Découvrez la version bêta du nouveau site du Forum Ircam ⇢ https://beta.forum.ircam.fr

EventView more

#012 Ircam Talk – BogenLied

Mar 18, 2019 - Mar 18, 2019

6pm - 7pm

Ircam

BogenLied

Dans cette oeuvre en forme d’étude pour les différents coups d’archet du violon, Florence Baschet a voulu que ce soit le geste de la main droite du violoniste qui contrôle et déclenche toute la partie electro-acoustique. Dans la version originale, composée et réalisée en 2005, ces modes de jeu étaient détectés par l’intermédiaire d’un archet augmenté par des capteurs. La reconnaissance fiable des différentes articulations permettant d’utiliser un contrôle de haut niveau du geste expert de la main droite du violoniste a été le résultat du développement d’un prototype d’archet et d’une recherche sur la caractérisation des modes de jeu. “En 2018, nous avons réalisé une nouvelle version où la reconnaissance des modes de jeu se fait directement à partir de descripteurs extraits du son de l’instrument, ne faisant plus appel au prototype d’archet augmenté. Pendant cette présentation, le violoniste Leo Marillier illustrera comment les résultats de ce modèle de reconnaissance permettent à son geste instrumental de contrôler la partie électronique de la pièce”.

Bio

Le violoniste français, Léo Marillier, âgé de 23 ans, au «”Jeu tout de poésie et de feu maîtrisé » (Alain Cochard),obtient avec les meilleures récompenses un Master (2015) et un Graduate Diploma (2016) de concertiste-soliste au New England Conservatory auprès de Miriam Fried et son diplôme de 1er cycle supérieur dans la classe d’Alexis Galpérine au CNSMDP qu’il intègre à l’âge de 15 ans. Bénéficiaire d’un full merit award de la fondation Florence Gould pour ses études aux USA, il remporte à son retour successivement une résidence artistique à la Fondation des Etats-Unis puis à la Cité des Arts. Léo prépare un Diplôme d’Artiste-Interprète Création avec Hae Sun Kang depuis 2017 et un second Master de recherche avec Philippe Graffin au Royal Conservatory de la Haye.

www.leomarillier.com

————-

Florence Baschet, compositrice

Après des études diplômantes en composition et un catalogue riche d’une trentaine d’œuvres récompensé par plusieurs prix, Florence Baschet se distingue notamment par son travail compositionnel autour de l’écriture vocale, qu’elle soit a capella, avec ensemble ou avec dispositif. Elle compose plusieurs œuvres majeures qui ont en commun de mettre en avant la voix des femmes. Sur des textes de James Joyce (Alma Luvia, inspirée duFinnegans Wake, 1992), des textes de Virginia Woolf (The Waves, 2015), mais aussi sur des poèmes en langue hébraïque et arabe (Femmes, 2001). En 2011, elle composeLa Muetted’après le roman éponyme de Chahdortt Djavann, pour voix, ensemble et électronique, créé à l’Ircam en février 2012. Un autre fil directeur de son travail est l’intégration critique d’un vocabulaire nativement instrumental dans son écriture avec un intérêt particulier pour le quatuor à cordes (Manfred,cycle pour quatuor à cordes,2017). Ses recherches à l’Ircam l’amènent à travailler dans le domaine de la musique mixte qui allie le soliste au dispositif électroacoustique dans une relation interactive particulière liée au geste instrumental et qui cherche à mettre en valeur les phénomènes d’interprétation dont dépendront les transformations sonores (StreicherKreis, 2009).

brahms.ircam.fr/florence-baschet

www.florencebaschet.com

_________

Serge Lemouton, réalisateur en informatique musicale

Après des études de violon, de musicologie, d’écriture et de composition, Serge Lemouton se spécialise dans les différents domaines de l’informatique musicale au département Sonvs du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon. Depuis 1992, il est réalisateur en informatique musicale à l’Ircam. Il y collabore avec les chercheurs de l’Ircam au développement d’outils informatiques et participe à la réalisation des projets musicaux de nombreux compositeurs parmi lesquels Florence Baschet, Michaël Levinas, Magnus Lindberg, Tristan Murail, Marco Stroppa, Fréderic Durieux… Il a notamment assuré la réalisation et l’interprétation en temps réel de plusieurs œuvres de Philippe Manoury, dont K…, la frontière et On-Iron.

 

Séminaire en Français, accès public. Réservation conseillée ici