Rencontres et concerts à l'Institut Hongrois

LES ÉTUDES POUR PIANO DE LIGETI

***
LA CORRESPONDANCE 
YOUDINA-SOUVTCHINSKY

Entrée libre

RENCONTRES ET CONCERTS

autour de deux nouveaux livres des Editions Contrechamps

  • Études pour piano de György Ligeti par Jean-François Boukobza Poche Contrechamps, 2019
  • Maria Youdina - Pierre Souvtchinsky, Correspondance (1959-1968), textes et documents, édité et traduit du russe par Jean-Pierre Collot Contrechamps, 2020

La présentation des livres, avec Jean-François Boukobza et Jean-Pierre Collot, sera suivie de l’exécution des Études pour piano de Ligeti par les étudiants de la Haute École de Musique de Genève.

Etudes pour piano de György Ligeti par Jean-François Boukobza

Les Études pour piano de Ligeti (1923-2006) sont un mo- nument de l’écriture moderne pour le piano. Jean-François Boukobza fait apparaître leur extrême diversité poétique et technique, les influences musicales qui s’y fondent, qui vont de la grande littérature pianistique jusqu’au jazz en passant par les musiques africaines, asiatiques et cari- béennes, ainsi que les idées qui les sous-tendent, comme la théorie du chaos, la géométrie fractale ou les dessins d’Escher. L’ouvrage est structuré en trois parties permettant de situer les Études dans leur contexte historique et esthé- tique, de comprendre leur conception et leur facture, et de les replacer dans le répertoire pianistique contemporain. D’une grande clarté, ce livre constitue une introduction idéale à l’univers du compositeur et un outil de travail précieux pour tous ceux qui s’intéressent aux Études. Il est complété par un entretien avec Pierre-Laurent Aimard.

Maria Youdina - Pierre Souvtchinsky, Correspondance (1959-1968), textes et documents, édité et traduit du russe par Jean-Pierre Collot

La correspondance entre Maria Youdina, pianiste et musicienne exceptionnelle, femme engagée au caractère indomptable, et Pierre Souvtchinsky, émigré russe qui fut avant la Seconde Guerre l’éminence grise de Stravinski, puis après la guerre le compagnon de route de Pierre Boulez, constitue un dialogue fascinant au-dessus de la frontière qui séparait l’Union soviétique de l’Europe occi- dentale. Maria Youdina se montre avide de connaître les oeuvres de l’avant-garde européenne sur lesquelles Sou- vtchinsky la renseigne. L’échange de lettres, qui s’étend de 1959 à 1968, est traduit du russe et présenté par le pianiste Jean-Pierre Collot, qui fut longtemps membre de l’En- semble Recherche. Ce livre comporte par ailleurs 2 cd avec des œuvres de Mozart, Schumann, Moussorgsky, Bartôk, Stravinsky, Webern, Jolivet, Volkonsky interprétées par Maria Youdina (certains enregistrements sont inédits).

27 Février 2020 - 19h

📍 Institut Hongrois

92 Rue Bonaparte, 75006 Paris

Entrée libre